Correction

Contactez-nous pour un devis gratuit et sans engagement 🙂

La correction simple correspond à la correction de ce qui est fautif selon les règles d’orthographe, de grammaire, de conjugaison, de syntaxe, d’accords et de typographie.

Voici un exemple :

Les fautes d’orthographe (« trajet »), de grammaire (« voiture »), de conjugaison (« parte »), de syntaxe (absence de « par »), d’accords (« cet homme ») et de typographie (virgules manquantes), ont été corrigées.

En revanche, la mise en page n’est pas faite ; on voit par exemple que le texte n’est pas justifié.
De plus, « cet homme croit cet enfant menteur » est une amphibologie : on ne sait pas si l’homme croit cet enfant, qui est un menteur, ou si l’homme pense que l’enfant est un menteur. Le correcteur doit signaler la présence de cette amphibologie à l’auteur, qui décidera s’il laisse cet effet souhaité ou s’il clarifiera.
Par ailleurs, pour cette prestation, le correcteur ne vérifie pas le cadrage spatio-temporel. Dans le cas présent, il ne vérifie pas que, à l’époque de la narration, il est possible concrètement de relier Lille à Marseille en passant par la Belgique, ni la vraisemblance de la (très courte pour notre époque) durée du trajet.
Ces derniers points seraient pris en charge par une prestation de correction avec propositions de reformulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *